samedi 23 juin 2012

Les crapauds affrontent la Triade de Jade - Une partie d'Alkemy

Lors de la soirée à la ludo, nous avons "improvisé" une partie avec Marck.

Pour faire rapide, on a choisit de jouer le scénario des bornes Jin et on est resté sur un format réduit à 201 points (même si ce format est lion d'être idéal).

201 points ? Oui, j'ai joué une liste 100% crapauds :-)De son côté Marck a sorti (en particulier) Feng Sao.

Nos équipes
  • Triade de Jade : Lee Ping, Feng Sao, 2 Ombres, 2 Sentinelles .
  • Aurloks :  Tha'pioca, Tanka Wanka, Chaman-Médecine, 2 Guerriers Crapauds, 2 Lance-Ruches.
"L'histoire"  (Introduction du scénario)


Les éclaireurs, partis la veille étaient formels : plusieurs bornes Jin se trouvaient dans un petit canyon au cœur du dédale de roche rouge dans lequel ils progressaient depuis plusieurs jours.
Lui et sa compagnie s’étaient donc mis en marche avec pour ordre d’établir un campement fortifié pour en maîtriser l’accès. Ces bornes indiquaient la présence de ressources importantes en pierres alchimique, il était donc capital qu’ils en prennent le contrôle. Au détour d’un escarpement de ce labyrinthe tellurique, il put enfin les apercevoir, nichées au creux d’une gorge rongée par un petit ruisseau. Mais ils n’étaient pas seuls et il leur faudrait d’abord se débarrasser de ces Aurloks en maraude avant de pouvoir constituer un avant poste.

Le scénario


C'est le scénario "basique" d'Alkemy. Il y a 3 bornes Jin sur la table et il faut en prendre le contrôle. Pour 2PA, une figurine à moins d'un pouce d'une borne peut en prendre le contrôle (ou la rendre neutre si elle était contrôlée par l'adversaire). A la fin d'un tour, celui qui contrôle le plus de bornes Jin marque 1PV. Il faut 3PV pour remporter la partie.

La partie



C'est la première fois que je joue contre Feng Sao et j'appréhende un peu ... D'un autre côté, c'est aussi la première fois que Marck le joue ainsi que la doublette des sentinelles il me semble.
Mes troupes étant particulièrement lentes, j'avais décidé de "bloquer" 1 borne Jin sur le côté et d'y envoyer ensuite les lance-ruches pendant que le reste des troupes s'occupaient des 2 bornes restantes. (Comme avec les lampadaires.)

J'applique ma tactique lors du premier tour avec 2 ruches sur la borne côté gauche ... Mais je préfère envoyer une autre ruche sur le centre car les Ombres approchent à vitesse grand V.



Après ce premier tour de placement et d'observation, je continue dans le même ordre d'idée. Ruche à gauche, 2 ruches pour gêner Feng Sao et mes autres figs essaye de faire le ménage ou prendre les objectifs.


Des figurines tombent de part et d'autre ... Et je finis par marquer un premier point de victoire (tour 3 ?).
Marck joue un peu plus la poutre que le scénario :-)) et achève rapidement mon chaman ...
Il élimine aussi un de mes guerriers crapauds ... Mais leur résistance fait qu'il y laisse un "grand nombre" de PA.

Bref,  la résistance des crapauds fait que je ne perds pas plus de troupes que lui (ou du moins pas beaucoup plus) mais j'avance du côté scénario.


La victoire est à portée de main ... Et là, c'est l'erreur du débutant :-))
Je me laisse entrainer du côté poutre, élimine Feng Sao, réduit ses troupes ... Et il ne lui reste finalement plus qu'une sentinelle ...

Vous voyez le problème ? Non ?

La sentinelle n'a plus qu'un point de vie ...

Toujours pas ? Vraiment ?

La sentinelle charge mon guerrier-crapaud qui est dans le jaune ...

Oui, c'est ça ! La sentinelle meure "grâce à" l'hémotoxique de mon crapaud :-s

 ... Match nul ...

Au lieu par excès de confiance de charger et frapper à tout va, j'aurai évidemment du passer le plus possible et tenir les bornes sous contrôle ...

Bilan
Le scénario est classique et efficace. Marck découvre ses troupes petit à petit et ne tardera pas à nous trouver les combos efficaces. Je pense qu'il aurait pu optimiser un peu plus l'utilisation des sentinelles en jouant en partie le scénario ... elles ont 3PA et peuvent le faire sans problème.
J'ai fait une grosse erreur en fin de partie qui nous amène à un match nul ... J'espère que je m'en souviendrai à l'avenir.

1 commentaire: