dimanche 20 mai 2012

Vendredi ? Alkemy bien sur !

Cette fois, c'est à domicile que j'ai joué une partie d'Alkemy avec Mehapito. On a bien sur choisi le scénario du mois des Chroniques de Mornéa (Les piliers de la guérison).
Nous avons joué avec nos "peuples" habituels (Khalimans pour Mehapito et Aurloks pour moi).
Pour le format, on a décidé ça une fois assis autour de la table et on a fait du "classique" en 300 points.

Nos équipes
  • Khalimans : Kabircheikh, Dahlia, Oracle Sorhna, 4 Ghulams, 1 Tuareg, 2 Méharistes. (/!\ Photos floues :-)) )
(Il manque l'oracle qui était planquée derrière une maison)
  • Aurloks :  Tecum'Seh, Tamel'Seh, Chaman-Médecine, 2 Guerrier-Tonnerre du Corbeau, 2 Guerrier-Totem de l'Auroch, 3 Guerrier-Tonnerre du Loup. (/!\ Photos floues :-)) )

Le scénario

Cinq piliers sont positionnés en X sur la surface de jeu. Les figurines à moins d'un pouce peuvent prendre le contrôle d'un pilier (ou le rendre "neutre" si l'adversaire le contrôlait déjà). La prise de contrôle coûte 2PA (points d'action) sauf pour les alchimiste qui n'ont besoin que d'un seul PA. A la fin de chaque tour, on peut gagner 1, 2, 3 ou 6 points de victoire suivant les conditions. Il est nécessaire de contrôler le pilier central pour gagner des points de victoire. Le nombre de points marqués dépend  de ce que vous contrôlez en plus de ce pilier central :
  • au moins 1 pilier de votre côté : 1PV
  • au moins 1 pilier "adverse" : 2PV
  • 3 piliers alignés (dont le central) : 3PV
  • tous les piliers : 6PV
Il faut marquer 6PV pour l'emporter.
Petite particularité, lors de la prise de contrôle du pilier central, les figurines sur une ligne entre celui-ci et un autre pilier activé sont soignés (totalement).

"L'histoire" 

"Mes potes et moi, nous nous sommes rendus au bal du village. Nous avons trouvé sur place une bande de Khaliman qui ne semblait là que pour la bagarre. Il y avait le Kabir "qui se la pétait" et personne n'osait la ramener autour de lui. Mais il n'était pas venu seul, il était accompagné de ses 2 donzelles, l'oracle et Dhalia, ainsi que de quelques gardes du corps. Ça n'a pas raté, il est tout de suite venu au centre de la place histoire que tout le monde le voie bien. Je me suis dirigé vers la charmante petite oracle qui est immédiatement tombé à la renverse devant un beau gosse comme moi. De l'autre côté de la place un de mes copains, un gros costaud, a fait du charme à la petite Dahlia qui elle aussi a succombé !
A partir de là la situation s'est envenimée, le Kabir voyant d'un mauvais œil notre charme naturel ... Et comme je m'y attendais, le bal a fini en bagarre générale.
Ce fut tout de même une bonne soirée, on s'est bien marré."

La partie

J'avais déjà joué le scénario avec mon fiston ... Et j'avais pris une raclée monumentale en essayant de contrôler les piliers adverses. Mes troupes étaient trop dispersées et je n'ai pas pu tenir le centre ... Ajoutez à ça un mauvais positionnement pour les soins générés par les piliers et vous comprendrez pourquoi je me suis fait rouler dessus.

Pour cette partie donc, j'essaye une stratégie différente : contrôler dès le début les 2 piliers de mon côté, puis envoyer de petites troupes sur les piliers adverses (pour mettre la pression) pendant que le gros de ma bande va aller au centre.
Il va falloir quand même faire attention à ce qui vient en face ... Ça fait un moment que j'incite Mehapito à tester Dahlia+ses Ghulams, et cette fois il a franchi le pas. Autant vous dire que la combo expert parade + prémonition de l'oracle avec 4 Ghulams retient toute mon attention. Sans compter qu'en fonction du placement il faudra aussi faire avec le Kabircheik !
L'oracle et Dahlia seront donc si possible mes cibles prioritaires.

Placement

Pendant le premier tour, tout le monde se positionne, les Khalimans prennent les 2 piliers de leur côté et moi un seul. Il y a quelques échanges d'amabilité au centre mais rien de déterminant. Le seul problème à "mon scénario" sont les 2 méharistes qui avec leur course à 20 pouces viennent menacer les piliers de mon côté, il faudra donc garder des troupes pas trop loin. D'autre part, plutôt que de contrôler l'un des pilier avec Tamel'Seh comme prévu, je préfère utiliser ses corbeaux pour affaiblir l'un des méharistes.

Fin du tour 1

Lors du deuxième tour, l'oracle lance sa formule ... Et j'applique donc ce que j'avais prévu, c'est Tecum'Seh qui va l'affronter et l'éliminer. Du côté Khaliman, le Kabir arrive en renfort au centre et je n'ai pas suffisamment de monde pour contester le pilier. En effet, la pression est sur mes piliers avec les méharistes et je préfère donc faire une retraite avec les troupes à proximité pour engager les 2 coureurs khalimans au corps-à-corps. Les Khalimans marque 1PV.

 Fin de l'oracle

Fin du tour 2

Le troisième tour marque un tournant dans la partie : je réussie à me débarrasser des méharistes et d'un des Ghulams ... Et plutôt que mobiliser trop de troupes au centre, je m'occupe de Dahlia : un des guerriers aurochs fonce dessus avec réussite (double masse), il ne lui reste plus qu'un petit point de vie. J'ai réussi à prendre le pilier central : 1PV partout.



 
Fin du tour 3


Les 3 derniers tours vont être à sens unique, Mehapito ratant des jets de dés pendant que de mon côté je fais un nombre incroyable de "double masses" (avec 2 dés !!!) dans la lancée du 3° tour. Même si les Khalimans ont raison de Tecum et Tamel, Dhalia tombe au tour 4 et par la suite je suis en large surnombre.
Je cumule les points tout doucement pour finir sur un "6 à 1".





Bilan
Un scénario plutôt sympa mais qui nécessite le contrôle du centre ... Donc grosses baffes.
Le soin lors de l'activation du pilier central est original, mais peut-être un peu trop puissant.

Merci à Méhapito pour la partie !

5 commentaires:

  1. Bon, si tu te mets à rédiger des points de vue aussi partiaux que "l'histoire" qu'est-ce qui va me rester ??
    Allez, je m'y mets...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé ... J'étais un peu à court pour la partie histoire, donc soit je la "zappais", soit je partais sur un petit délire "à la Mehapito"...
      Il me tarde de lire ton compte-rendu ;-)

      Supprimer