mardi 28 février 2012

Samedi .... Alkemyyyyy !!! :-D

Une partie d'Alkemy à la maison !!! Le scénario est à nouveau celui du mois des Chroniques de Mornéa (La location des coffres forts).
Cette fois, la Triade de Jade affronte les Aurloks.


(Et comme j'étais à la maison, j'avais l'appareil photo sous la main contrairement à la partie précédente.)




Nos équipes et le placement ...
  • Triade (199 points) : Fu Nihao, 1 Alchimiste de l'Ecole du Long Soupir, 2 Lanciers, 1 Archer, 1 Garde Triadique, 1 Ombre, 1 Sentinelle.
  • Aurloks (199 points):  Wolitse, Chaman-Médecine, 2 Guerriers Auroch, Chasse-pluie avec Cor, 1 Guerrier Crapaud.


"L'histoire"
Maintenant que les banquiers étaient acquis au cartel du sabre (rappelez-vous des pots de vin versés), celui-ci décida de verser une somme importante afin de remporter la cession d'un lopin de terre bien placé. Mais même avec les banquiers de son côté, il fallait faire vite car il était encore possible que d'autres groupes aient des fonds suffisants pour faire capoter l'affaire.
Les banquiers ne furent pas facile à retrouver car ils étaient très "mobiles" et ce petit laps de temps fut suffisant à la Compagnie Abyad pour intervenir.
Il allait donc encore une fois être rapide pour verser le plus grand nombre de fonds les premiers.

Le scénario
Pour le descriptif je vous renvoie une nouvelle fois (la 3° fois pour l'instant :-D) au compte-rendu de partie précédent.

La partie
  • Premier tour
    C'est le tour d'approche. Le banquier sur la gauche (du point de vue de la Triade ...) ne semble pas la priorité pour les 2 camps, seuls sont à sa proximité Wolitse, le guerrier crapaud ainsi qu'une Ombre. Celui du centre est "assailli" par la Triade, tandis qu'un guerrier Auroch soutenu à l'arrière par le chaman reste dans les parages. Enfin côté droit, la Triade choisit de séparer sa sentinelle et son garde pour augmenter les chances d'être proche du banquier ... L'archer quant à lui réussit à "piquer" le chasse-pluie aurlok avec ses flèches.
    Puis c'est aux banquiers de se déplacer ... Celui de gauche cède aux appels des Aurloks, mais les 2 autres se déplacent très favorablement vers les troupes de la Triade :

  • Deuxième tour
    Le guerrier auroch du centre élimine sans mal un lancier mais Fu Nihao fait subir le même sort au chaman. La plupart des autres figurines commencent à distribuer les daomings aux banquiers. Sur le flanc droit, après "la distribution" la Triade se place devant le banquier pour gêner les Aurloks ... Le garde et la sentinelle se font charger par un guerrier Auroch !
    Décompte des points ...
      • Triade : 2 / Aurloks : 1

 (Les banquiers se déplacent (après la photo :-D), mais sans vraiment avantager un camp.)
  • Troisième tour
    Le contact ayant eu lieu au tour précédent ... Il y a forcément quelques échanges de baffes. Fu Nihao terrasse un guerrier Auroch, mais pas au bon moment ! Une erreur d'inattention surement ... Il le paiera de sa vie lors d'une charge de Wolitse. Côté droit, c'est la sentinelle qui y passe non sans avoir vendu chèrement sa peau en abattant le chasse-pluie. La Triade profite de ce tour pour donner quasiment tous les daomings restants alors que les Aurloks en gardent en réserve.
    Nouveau décompte des points ...
      • Triade : 4 / Aurloks : 2
A ce moment de la partie, la Triade a une avance "confortable" mais ...
Les troupes commencent à être faibles et il reste des daomings à distribuer.
Les Aurloks en plaçant judicieusement leurs pièces avec un peu de chance sur le déplacement des banquiers pourraient encore renverser la situation.


Déplacement des banquiers ... Les dés roulent ... !!!
Et le verdict tombe : placement très favorable à la Triade (ou si l'on préfère, très défavorable aux Aurloks). Les banquiers prennent "la fuite" à grandes enjambées par rapport aux Aurloks (6", 7" et 8").

  • Quatrième tour
    Le placement des banquiers ne permet plus aux Aurloks d'avoir une chance de revenir dans la partie. Ceux-ci jouent donc pour le match nul en essayant d'éliminer toutes les figurines de la Triade.
    Il s'en faut de peu, mais l'alchimiste et un archer sont toujours là à la fin du tour (en piteux état).
    Décompte final :
      • Triade : 6 / Aurloks : 3




Bilan
Le scénario est encore plaisant à jouer en 200 points (j'avais quelques craintes sur le format). La victoire s'est de nouveau faite "sur le fil".

4 commentaires:

  1. La Triade m'apparaissait un peu légère, avec ses archers et son infanterie faiblement équipée ; il semblerait qu'elle cache bien son jeu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, elle me semble plus "fine" à jouer ...

      Supprimer
  2. Partie samedi, compte-rendu mardi. Tu me rassures sur mes délais de publication :)

    RépondreSupprimer