dimanche 15 janvier 2012

Vendredi ? Alkemy (chez Mehapito)

Depuis ce début d'année scolaire, on se retrouve au moins une fois par mois chez Mehapito ... C'est toujours un vendredi et c'est souvent pour une partie Alkemy (Vendredi... Alkemy).
C'est donc autour du scénario du mois des Chroniques de Mornéa (La route du froid) que nous avons joué ce vendredi.
Méhapito jouait les khalimans et moi les aurloks.

Le principe du scénario est de récupérer des marchandises se trouvant dans des charriots au centre de la table. Il y en a 4 au total : 2 dans chaque camp. Une fois une marchandise récupérée, il faut la sortir de la table ... Evidemment les marchandises des charriots adverses rapportent plus de points ;).


On joue dans une ambiance citadine :


Le déploiement impose de faire 2 groupes de figurines : un groupe à côté de ses charriots et un groupe éloigné.
Les khalimans commencent avec Ibrahim et un Gardien Ermadhi au contact d'un de leur charriot, le Kabircheikh et 2 jarayas en haut de la table et 2 touaregs en bas (les touaregs sont déployés après les autres figurines grâce à leur compétence pisteur).
Du côté aurloks, Tamel'Seh avec 2 guerriers loup près du charriot et Tecum'Seh avec un guerrier auroch et un garde esprit loup derrière la maison à droite.

Le premier tour de jeu est en général un tour de placement pour la suite et permet d'avoir une idée de ce que va faire votre partenaire de jeu.
Mais cette fois, les khalimans décident de rentrer dans le vif du sujet en envoyant les 2 touaregs directement au contact d'un charriot aurlok !!!
Cette situation pourrait finir la partie très vite si les aurloks n'interviennent pas ... La fin de ce premier tour permet donc de jouer Tamel et le garde-esprit loup tout en finesse !!! ;) :D :D Les touregs ne survivront pas.



Les tours suivants, le Kabir et les 2 jarayas viennent récupérer 3 marchandises sur les charriots aurloks puis filent vers un bord de table. Dans l'idéal, il faudrait que mes aurloks laissent un groupe pour ralentir voir stopper ces 3 figurines pendant qu'un autre groupe récupère des marchandises. Mais voilà, nous sommes en 201 points et j'ai donc peu de figurines à ma disposition. Il faudra donc tabler sur un de ces 2 objectifs en priorité. Le Kabir gênant les attaques (en faisant dépenser 2PA) et les khalimans étant plus rapides et véloces que mes aurloks, je décide de plutôt mettre le paquet sur la récupération des marchandises. (Je laisse quand même le guerrier auroch sur le groupe du Kabir en espérant éliminer un jaraya.)

De son côté Mehapito laisse Ibrahim et le gardien ermadhi pour contrer ma récupération des marchandises.


La suite est assez simple :

Mon guerrier auroch fait de mauvais jets de dés ... Et le groupe du Kabir prend la fuite avec les marchandises.
Je n'ai donc pas le choix et ne peut espérer qu'un match nul en sortant moi aussi des marchandises ... Ce que je réussie à faire malgré l'intervention d'Ibrahim.

Au passage, nous découvrions tous les deux Ibrahim ... Et nous le trouvons "monstrueux" en ce qui concerne sa force de frappe et son efficacité !
Je ferai plus attention la prochaine fois ;)

La partie se solde donc sur un match nul ...

Nous n'avons pas trouvé le scénario exceptionnel ... Mais je pense que le format que nous avons choisi n'est pas adpaté à celui-ci. En 300 points avec plus de figurines, cela sera beaucoup plus intéressant. (Ma prochaine partie sur ce scénario sera dans ce format pour confirmer.)

Merci à Mehapito pour cette partie fort sympathique au demeurant.

3 commentaires:

  1. Pas simple de faire ses courses au Super U du coin ! Les croquettes sont pas si facile à récupérer ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve que tu as trouvé un excellent titre pour cet article ! N'hésite pas à t'en resservir...

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour le titre ... Je crois que je l'ai trouvé sur un autre blog ... Hum , mais je ne me rappelle plus lequel ;)

    RépondreSupprimer