samedi 21 janvier 2012

FantasyGoalSystem (Chaos in Cairo version Fantasy)

Un jeu de plus ?!

Je joue régulièrement, grâce à Méhapito, dans l'univers du Drachenland (voir aussi  Pro Drachenlandis Painter's League) avec les règles de Chaos au Caire.

Quand je suis tombé sur FantasyGoalSystem qui était présenté comme une version Fantasy de CiC (Chaos in Cairo), je n'ai donc hésité que peu de temps (il faut dire que le prix du pdf  à moins de 3$ ne permettait pas une quelconque "résistance"). (On peut le trouver ici et .)


A la lecture du sytème de jeu, la description s'avère exacte, puisque je pense que le système de jeu est le même de CiC à 90% (à la louche).

Pour découvrir le système de jeu CiC, je vous invite à télécharger les règles VF sur le blog Chaos au Caire.
Quelles différences pour FGS (FantasyGoalSystem) comparé à CiC ?


Il y a 3 grosses différences :
  • la gestion de l'initiative : Elle se fait à l'aide d'un jeu de cartes standard dans Chaos au Caire. Je trouve que ce système rend bien le chaos présent dans un univers Pulp. Pour FGS, la mécanique est plus classique : il s'agit d'un jet en opposition entre les deux chefs de bande.
  • la magie : évidemment absente dans Chaos au Caire, elle fait son apparition dans FGS. Il existe 2 types de magiciens avec chacun leur "package" de sorts : les mages de combat et les prêtres.
  • les groupes d'acolytes : petite déception de ce côté, pas de groupes d'acolytes (ou d'unité de troupailles) dans FGS ... Dommage ce système permettrait de gérer des grosses escarmouches avec des unités à la Conf'4 (CAdR). Mais rien d'insurmontable, il suffit de prendre les règles de Chaos au Caire. Il faudra juste jeter un oeil sur la limite autorisée sur les attributs car les coûts sont un peu différents dans FGS.

Les différences mineures :
  • Le coût en point des attributs un peu différent.
  • Quelques calculs des caractéristiques qui découlent des attributs sont aussi légèrement différents.
  • Le système a un paragraphe spécifique sur les réussites automatiques (qui n'existent pas dans CiC il me semble). Je n'ai pas encore testé, mais il y a des chances que cela augmente la mortalité des combats si ces réussites automatiques sont couplées à l'attaque.
  • Quelques règles pour gérer les différentes races (gobelins, nains & cie) : bof, ces règles spéciales peuvent de toute façon être prises moyennant un coût quasi identique dans la liste des traits spéciaux. Bref, point très dispensable.
  • Enfin, FGS propose une liste plus conséquente de traits spéciaux et d'objets (armes, armures & divers).

Bilan ? A tester évidemment.
Pour ma part je suis en train de mettre en forme une VF à base de copier/coller de CiC (un peu lourd car il faut remettre en forme la source pdf, mais facile : la traduction est de très bonne facture). Restera à traduire les quelques nouveaux points et à ajouter la partie "acolytes".
J'espère pouvoir bientôt tester cette règle avec mes figs de Conf' prépeintes.

Si ça tourne bien, je me lançerai dans la rédaction de "livres d'armée" pour ne pas avoir à recalculer les coûts à chaque fois.

En espérant que cette petite revue vous ait donné envie d'essayer aussi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire